Nouveaux lieux

J’essaie régulièrement d’ajouter des lieux nouveaux aux sorties Nature.

Construit au xvie siècle, la façade ouest a été réaménagée au début des années 1860 par l’architecte Jacques Mellet Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques en 1973.

2 heures. Chaussures de randonnée nécessaires. Tenue adaptée à la météo. La visite du château n’est pas incluse. Nombre de places limité, sur réservation.


Entre golf et rivière, une longue promenade au Tronchet, à l’ombre des grands arbres.

2 heures. Chaussures de randonnée nécessaires. Tenue adaptée à la météo.

Retour au naturel

green pine trees near mountains under blue sky

Photo by Philippe Odent on philippeodent.fr

Je suis heureux de vous annoncer la reprise des activités NATURE d’Active Yoga chaque weekend à partir du 13 avril 2024.

L’idée est de se retrouver en extérieur pour une pratique liée à la conscience du corps dans un lieu remarquable.

Les lieux
Certains nécessitent des autorisations, donc je vous les propose pas encore.
Par contre, il est déjà certain que nous pourrons nous retrouver dans ces différents endroits :
• Les jardins de la vallée de Bazouges-la-Pérouse,
• La forêt de Villecartier,
• Le lac tranquille de Combourg,
• L’étang du Boulet de Feins,
• Le château de Saint Aubin du Cormier,
• Les rives de la Rance,
• La baie du Mont Saint-Michel,
• L’Oratoire de Grainfollet à Saint Suliac,
• La plage de Cherrueix,
• La Roche Torin,
• La Cité d’Alet,
• La plage de la Varde,
• La plage de la Touesse,
Cette liste est évolutive et vos propositions sont les bienvenues…

Les dates
Vous pouvez retrouvez les dates et lieux des ateliers-sorties “Nature” sur la page calendrier.

Les activités
Je propose autour de la marche et du yoga, différentes pratiques : le pranayama, la marche afghane, l’équilibre, les asanas, la méditation…

Les conditions
Selon le lieu, les sorties ont des durées de base de 2, 3 ou 5 heures. Prévoir une tenue adaptées à la météo et à la pratique proposée, de quoi s’hydrater.
Bonne nouvelle, les tarifs changent et s’adoucissent pour mieux coller à la réalité de l’époque.

Le yoga en stimulant le nerf vague, potentialise ses effets bénéfiques

Le nerf vague : Un chef d’orchestre au cœur de la santé

Le nerf vague, également appelé nerf pneumogastrique, est un nerf crânien majeur qui joue un rôle crucial dans de nombreuses fonctions vitales. Il innerve une multitude d’organes, du cerveau à l’intestin, et agit comme un chef d’orchestre, reliant le système nerveux central à l’ensemble du corps.

Fonctions principales du nerf vague :

  • Régulation du système nerveux autonome (SNA): Le nerf vague est le principal nerf du système parasympathique, responsable de la relaxation et de la digestion. Il contrebalance l’action du système sympathique, qui prépare le corps à la lutte ou à la fuite.
  • Contrôle de la digestion: Le nerf vague stimule la sécrétion d’enzymes digestives et la motricité intestinale.
  • Régulation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle: Le nerf vague ralentit le rythme cardiaque et diminue la tension artérielle.
  • Fonctionnement du système immunitaire: Le nerf vague joue un rôle dans la modulation de la réponse inflammatoire.
  • Humeur et bien-être: Le nerf vague influence l’humeur, l’anxiété et la dépression.

Nouvelles découvertes et implications:

  • Stimulation du nerf vague: Des recherches récentes explorent l’utilisation de la stimulation du nerf vague pour traiter diverses pathologies, telles que l’épilepsie, la dépression, l’anxiété et l’inflammation chronique.
  • Lien entre le nerf vague et le microbiote intestinal: Des études ont montré que le nerf vague influence la composition du microbiote intestinal, et vice versa. Cette relation bidirectionnelle pourrait avoir des implications importantes pour la santé mentale et physique.
  • Rôle du nerf vague dans la maladie de Parkinson: Des recherches récentes suggèrent que le dysfonctionnement du nerf vague pourrait jouer un rôle dans la maladie de Parkinson.

Le nerf vague est un élément central de la santé et du bien-être. Les dernières recherches éclairent son rôle crucial dans de nombreuses fonctions physiologiques et ouvrent la voie à de nouvelles approches thérapeutiques.

Yoga et nerf vague : Une interaction synergique favorisant la modulation vagale

Le yoga, avec son arsenal de techniques respiratoires et d’asanas (postures), s’avère être un outil pertinent pour stimuler le nerf vague et potentialiser ses effets physiologiques bénéfiques. Examinons les mécanismes d’action présumés de cette synergie.

Stimulation du nerf vague via la pratique yogique : mécanismes d’action

  • Respiration diaphragmatique lente et contrôlée: La pratique de la respiration ujjayi, courante dans le hatha yoga, stimule le nerf vague par l’intermédiaire des mécanorécepteurs pulmonaires. L’expiration lente et prolongée active le système nerveux parasympathique (SNP), dominé par le nerf vague.
  • Activation du SNP par la relaxation psychophysiologique: Le maintien des asanas et les techniques de concentration induisent un état de relaxation profonde, favorisant l’activité du SNP et, par conséquent, stimulant le nerf vague.
  • Amélioration de la proprioception et de l’interoception: Le yoga, par son approche holistique, renforce la conscience corporelle et la perception des signaux internes. Cette interoception améliorée permet une régulation plus fine de l’activité du nerf vague via la boucle de rétroaction reliant le corps et le cerveau.

Intégration d’exercices ciblant le nerf vague dans la pratique yogique

  • Asanas restauratrices: Ces postures supportées et passives favorisent la relaxation profonde et l’activation du nerf vague.
  • Rotations douces du tronc (Parivrtta Ardha Matsyendrasana par exemple): Ces mouvements doux stimulent les organes internes et influencent positivement l’activité du nerf vague.
  • Inversions douces (Sirsasana ou Salamba Sarvangasana par exemple): Ces postures inversées peuvent stimuler la circulation sanguine et la régulation vagale.

Ressources pédagogiques

La littérature scientifique grandissante sur le nerf vague souligne son rôle central dans la santé et le bien-être. De nombreuses ressources en ligne proposent des séquences de yoga spécifiquement conçues pour stimuler le nerf vague. La yogathérapie, une discipline qui intègre des pratiques yogiques à des fins thérapeutiques, peut également proposer des programmes ciblant l’activation du nerf vague.

En conclusion, le yoga, par ses techniques de respiration et ses postures douces, offre une approche non médicamenteuse pertinente pour moduler l’activité du nerf vague et contribuer ainsi à une régulation optimale du système nerveux autonome et à une amélioration du bien-être global.

Semaine Sport Santé Bien-être

Du 8 au 14 avril, le réseau “Sport Santé Bien-être” du Pays de Saint-Malo, organise une semaine de sensibilisation et propose d’essayer un grand nombre d’activités gratuitement.
Plus d’infos ici
Active Yoga participe à l’évènement et vous invite à venir découvrir le yoga quelque soit votre capacité. Merci de vous inscrire : la jauge étant de 16 places par cours.

Trans-la Forêt :
Mardi 9 avril à 9h et 10h15 et jeudi 11 avril à 18h et 19h15.
Dans la salle des fêtes (à côté de la Mairie).

Bonnemain :
Mercredi 10 avril, à 18h et 19h15. Dans la salle des fêtes.

Pleine conscience

La pleine conscience est une expression désignant une attitude d’attention, de présence et de conscience vigilante, qui peut être interne (sensations, pensées, émotions, actions, motivations, etc.) ou externe (au monde environnant, bruits, objets, événements, etc.).
C’est une notion indienne ancienne, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit, l’attention juste. Associée à l’enseignement de Siddhartha Gautama, elle joue un rôle important dans le bouddhisme où la pleine conscience est une étape nécessaire vers la libération (bodhi ou éveil spirituel) ; il s’agit d’un des membres du noble sentier octuple.
L’appellation “pleine conscience” est la traduction française de mindfulness en anglais, désignation de Jon Kabat-Zinn pour distinguer l’état recherché dans une pratique thérapeutique d’une forme de méditation ayant pour but la réduction du stress (MBSR) ou la prévention de rechutes dépressives (MBCT). Il est parfois jugé que le mot conscience est réducteur, ainsi en français on parle aussi de “pleine présence”, de “présence attentive”.

Jon Kabat-Zinn
Né à New York le 5 juin 1944, Jon Kabat-Zinn est un professeur émérite de médecine et un important contributeur à la diffusion de la « méditation de la pleine conscience » (mindfulness meditation) dans le monde.
Il a commencé à pratiquer la méditation et le yoga dès 1966, alors qu’il était étudiant au MIT, en suivant des enseignements traditionnels comme ceux du maître Zen Seung Sahn et du moine Bouddhiste Thich Nhat Hahn. En 1979, au sein de la faculté de médecine de l’Université du Massachussetts, il fonde la Clinique de réduction du stress (Stress Reduction Clinic), où il crée à partir des enseignements Bouddhiste le Stress Reduction and Relaxation Program, renommé par la suite le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction). Il a également fondé le centre pour la pleine conscience en médecine (Center for Mindfulness in Medicine, Health Care, and Society), toujours au sein la faculté de médecine de l’université du Massachusetts. Il est membre du conseil d’administration du Mind and Life Institute, un groupe qui organise des dialogues entre des représentants bouddhistes réunis autour du 14e Dalai Lama et des scientifiques occidentaux pour promouvoir une compréhension plus approfondie des différentes façons de connaître et de sonder la nature de l’esprit, les émotions et la réalité.

Source Wikipedia

Un très beau et complet documentaire, que l’on peut louer ou acheter sur Arte ici.
Max Pugh et Marc J. Francis capturent le quotidien et la philosophie de vie de la communauté du village des Pruniers situé dans le sud-ouest de la France. Ce voyage initiatique suit les pas du maître bouddhiste zen Thich Nhat Hanh. Tourné sur une période de 3 ans, une exploration fascinante et immersive pour comprendre ces vies tournées vers le présent et le détachement des aspects matériels de notre société. Réalisateur : Marc Francis & Max Pugh.

Quel yoga choisir

balance body exercise female

Photo by Burst on Pexels.com

Le panorama des disciplines yogiques
une exploration des styles fondamentaux

Le yoga, discipline holistique originaire d’Inde, jouit d’une popularité croissante. Cependant, la multitude de styles proposés peut engendrer une certaine perplexité chez les néophytes. Cet article se propose d’offrir une exploration des types de yoga les plus répandus, éclairant ainsi le choix d’une pratique appropriée.

Hatha Yoga : la fondation du yoga moderne
Considéré comme le yoga originel, le Hatha se focalise sur les postures (asanas) et la respiration (pranayama). Accessible à tous, il propose une approche douce et progressive, idéale pour les débutants. Les cours de Hatha explorent une large variété de postures, favorisant la conscience du corps et l’alignement postural. La respiration est utilisée comme un outil pour apaiser le mental et cultiver la présence à soi.

Vinyasa Yoga : une danse fluide et rythmée
Ce style dynamique relie les postures avec la respiration, créant un flow fluide et énergisant. Parfait pour ceux qui recherchent un défi physique et une connexion profonde entre le corps et l’esprit. Les cours de Vinyasa s’articulent autour de séquences de postures variées, synchronisées avec la respiration. Le rythme peut varier selon le niveau des participants, l’accent étant mis sur la fluidité du mouvement et la connexion entre le corps et le souffle.

Ashtanga Yoga : une pratique traditionnelle et rigoureuse
Ce yoga traditionnel suit une séquence fixe de postures synchronisées avec la respiration. Vigoureux et exigeant, il est réservé aux pratiquants plus expérimentés. Les six séries de l’Ashtanga Yoga constituent un véritable challenge physique et mental. La répétition des séquences permet de développer la force, l’endurance et la discipline.

Yin Yoga : un voyage introspectif vers la détente profonde
Ce style se focalise sur des postures tenues longuement et passivement, ciblant les tissus conjonctifs et favorisant la relaxation profonde. Parfait pour ceux qui recherchent un yoga doux et introspectif. Les postures de Yin Yoga sont généralement au sol et sollicitent peu les muscles. L’accent est mis sur l’écoute du corps et l’exploration des sensations internes.

Kundalini Yoga : à la rencontre de l’énergie intérieure
Ce yoga utilise des postures, des respirations, des mantras et des chants pour éveiller l’énergie Kundalini et favoriser la transformation intérieure. Parfait pour ceux qui recherchent une pratique spirituelle et méditative. Les cours de Kundalini Yoga combinent une variété de techniques pour stimuler l’énergie Kundalini et amener le pratiquant à un état de conscience plus élevé.

Iyengar Yoga : précision et rigueur dans l’alignement
Ce style met l’accent sur la précision et l’alignement dans les postures, utilisant des accessoires pour soutenir le corps et prévenir les blessures. Parfait pour ceux qui recherchent une pratique rigoureuse et structurée. Les cours d’Iyengar Yoga s’attachent à la précision du placement du corps dans chaque posture.L’utilisation d’accessoires permet d’explorer les postures en profondeur et de s’adapter aux besoins de chaque individu.

Bikram Yoga : défi physique dans un environnement chaud
Ce yoga se pratique dans une salle chauffée à 40°C, favorisant la transpiration et l’assouplissement. Déconseillé aux personnes sensibles à la chaleur. Les cours de Bikram Yoga suivent une séquence fixe de 26 postures, toujours dans la même chaleur intense. Cette pratique permet de repousser ses limites physiques et mentales.

Yoga Nidra : le sommeil yogique pour une relaxation profonde
Cette pratique guidée de relaxation profonde vise à calmer le mental et à induire un état de conscience proche du sommeil. Parfait pour ceux qui recherchent une pratique pour gérer le stress et l’anxiété. Allongé confortablement, le pratiquant est guidé par la voix du professeur pour explorer un état de conscience entre veille et sommeil.

Restorative Yoga : un ressourcement profond pour le corps et l’esprit
Ce style utilise des accessoires (couvertures, bolsters, sangles) pour créer des postures complètement supportées, favorisant une relaxation profonde et un lâcher-prise total. Parfait pour ceux qui recherchent une pratique douce et réparatrice. Les postures de Restorative Yoga sont généralement au sol et permettent au corps de se relâcher complètement. L’accent est mis sur l’exploration des sensations internes.

En conclusion: la meilleure façon de trouver le yoga qui vous convient est certainement d’expérimenter différents styles afin de choisir celui qui vous attire le plus et répond à vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à explorer et à vous laisser guider par votre intuition pour trouver la pratique qui vous apportera bien-être et épanouissement.

Yoga santé

Il est reconnu qu’une activité physique régulière est indispensable pour rester en forme et en bonne santé. Le yoga est une pratique douce dont les bienfaits sont innombrables, sur le plan physique mais aussi psychique.
Il peut être pratiqué pour soulager plusieurs maux en complément de la médecine occidentale traditionnelle. En employant les outils du yoga: postures, respiration, relaxation, méditation, nutrition , il permet d’accompagner le traitement médical des douleurs chroniques et de la gestion du stress, de l’anxiété, des addictions, des troubles du sommeil et de l’alimentation.

La yogathérapie s’appuie ainsi sur les outils et expérience du yoga, couplés avec les connaissances scientifiques et médicales actuelles. Elle n’est en aucun cas un substitut aux thérapies médicales modernes, mais est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisable conjointement aux traitements médicaux.

La méthode convient aux yogis comme aux novices de tout âge. il est généralement conseillé de pratiquer quotidiennement les séances proposées.

La yogathérapie aide ainsi à retrouver progressivement de la mobilité et du bien-être sur:
le système nerveux: stress, anxieté…
le système squelettique: scoliose, cyphose, lordose, douleurs lombaires, cervicales…
le système articulaire: problèmes articulaires, arthrite, arthrose, ostéoporose…
le système cardio-vasculaire: hypertension, problèmes cardiaques et coronariens, palpitations…
le système digestif: constipation, hernie, ulcère, diabète, problèmes intestinaux…
le système respiratoire: asthme, rhinite, sinusite, bronchite…
le système endocrinien: problèmes menstruaux, ménopause, fatigue chronique, insomnies, migraines, troubles alimentaires, dépendances, dépression…

France 3 / Santé : une thérapeute soigne les douleurs avec des postures de yoga

Première saison

group of women during yoga

Je suis heureux de vous annoncer le démarrage des cours à
Trans-la-Forêt, dans la salle des fêtes à côté de la mairie, à partir du 3 octobre.
• Le mardi à 9h00 et 10h15,
• Le jeudi à 18h00 et 19h15,

Bonnemain, dans la salle des fêtes, à partir du 7 décembre
• Le mercredi à 18h00 et 19h15.
Les inscriptions par mail ou téléphone sont souhaitées

Les huit branches du yoga

La pratique des Asana ou postures est comprise souvent comme étant le yoga, alors qu’elle n’est qu’un de ses aspects. Le yoga est plus vaste, et comprend huit branches.
Yamas, Niyamas, Asana, Pranayama, Pratyahara, Dharana, Dhyana et Samadhi.
Ces huit branches font partie intégrante l’un de l’autre : elles ne sont ni dispensables ni séparables.

Yamas

Les cinq Yamas sont les suivants : Ahimsa, ou non-violence, Satya, ou vérité, Asteya, ou non vol, Brahmacharya, ou se déplacer en Brahman (infini), et Aparigraha, ou non-accumulation.
Ces cinq principes sont de nature universelle, sans exception. Une partie intrinsèque des valeurs humaines et un code de conduite éthique. Leur compréhension et, plus important encore, leur incorporation, changent toute la texture de notre pratique physique.

Niyamas

Niyamas peut être compris comme la culture de soi. Il y a cinq Niyamas : Shaucha, ou pureté physique, Santosha, ou contentement, Tapas, ou endurace, Swaadhyaaya, ou étude personnelle, et Ishwara Pranidhaana, ou dévotion au Divin.

Asana

Asana est communément compris comme la totalité du yoga. Les Yoga Sutras définissent les Asanas comme étant ce qui est stable et confortable. Encore une fois, pour reprendre les mots du gourou Sri Sri Ravi Shankar, « Ressentir le corps, lâcher l’effort et expérimenter l’infini, c’est Asana ».

Pranayama

Au Pranayama, nous comprenons la dimension du souffle. Différentes techniques de Pranayama sont décrites par Patanjali dans les Yoga Sutras.
Au niveau fondamental, les inhalations et les expirations sont contrôlées selon un certain rythme ou schéma.
Un bon exemple en est la technique de respiration Kriya Sudarshan enseignée par Art of Living qui a aidé à apporter une plus grande clarté mentale et un bien-être physique à des millions de personnes dans le monde.
Patanjali a souligné que le Pranayama devrait être exploré avec des conseils appropriés, “comme ils éclaircissent le rideau autour de la lumière” – prakash avanaram.

Pratyahara

Pratyahara est la toile intérieure, la référence du monde intérieur et l’incitation des sens à se retirer vers l’intérieur.
Elle est fondamentale pour cultiver une pratique qui n’est pas rejetée par les fluctuations externes du corps, des sens et des circonstances. Diverses méditations guidées sont utiles pour inviter l’esprit à plonger vers l’intérieur.

Dharana et Dhyana

Dharana et Dhyana sont parfois considérés comme interchangeables. Alors que la méditation est devenue populaire même en dehors du domaine du yoga, le concept de Dharana, qui est l’attention pointée singulière de la méditation, a été prescrit par un professeur en fonction des besoins de l’individu et de son progrès sur le chemin du yoga.
Dharana et Dhyana sont intimement liées au Pranayama, un bon exemple de pourquoi aucun branche de yoga n’est séparé de l’autre.

Samadhi

Samadhi, ou l’état de félicité ultime, longtemps été considéré comme un but trop élevé pour l’homme ordinaire. Mais, chaque moment où nous nous sentons un avec le moi infini est un moment de Samhadi.
Ce qui est vraiment profond est étonnamment simple. Lorsque notre expérience est obscurcie, notre compréhension est également floue.
Si votre seule expérience du yoga est de transpirer dans une pièce chaude, alors l’occasion d’une expérience plus profonde et la compréhension diminue.
Le don du yoga est l’occasion d’expérimenter l’être tout entier, pas seulement le corps. P
Selon Yogi Krishan Verma, directeur de Sri Sri Yoga Training au Art of Living Retreat Center, «Vous êtes plus que le corps».
Au niveau de base, lorsque les émotions sont obscurcies ou que l’esprit est dispersé, le corps le reflète aussi. Le corps et la pratique physique ne sont qu’un branche du yoga.
Quand nous prenons conscience des huit branches du yoga comme un tout dynamique, la pratique se divise pour révéler notre vrai moi. Tout conflit et dualité se déplace pour illuminer la lumière que nous sommes.
Comme l’explique le gourou Sri Sri Ravi Shankar, « Quand un corps se développe, tout le corps se développe. Simultanément, tous les aspects, tous les branches du corps se développent. »
Les huit branches du yoga ne sont que cela – des branches dans le corps du yoga. Cette prise de conscience est un cadeau que nous déballons avec un sentiment de crainte et d’émerveillement !

Cet article a été publié à l’origine sur artoflivingretreatcenter.org/blog